mercredi, 19 juillet 2017 07:45

Décontamination et désinfection des embouts . Recommandations 2017 Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Conformément  à la réglementation et l'Art.A 322-81 du Code du Sport « Les matériels subaquatiques et équipements nautiques utilisés par les plongeurs sont régulièrement vérifiés et correctement entretenus. Les tubas et les détendeurs mis à disposition des plongeurs par les établissements sont désinfectés avant chaque plongée en cas de changement d’utilisateur ».

Cela nous impose de décontaminer nos appareils respiratoires (embouts de détendeurs et de tubas)

Depuis les années 2000, la Commission Médicale et de Prévention valide les protocoles de désinfection et de décontamination de nos matériels.

Les réglementations relatives aux biocides sont en permanente évaluation et évolution depuis ces dernières années.

Les produits préconisés depuis 2012 ,certes efficaces sur les virus et sur les bactéries et autres champignons  ne sont plus en conformité de par leur dangerosité vis à vis de l'environnement et de leur toxicité pour les organismes aquatiques 

La sécurité écologique ne pouvant remplacer la sécurité humaine. Les objectifs ont été  de choisir un produit biocide, désinfectant biologique avec des critères de bactéricidie, fongicidie et virucidie selon les normes AFNOR. Un produit d’action rapide, simple, efficace, non agressif pour le matériel et prêt à l’emploi. Un produit non toxique pour l’homme avec toute sécurité de l’utilisateur. Et un produit totalement biodégradable (au moins à 99%) et non polluant pour l’environnement aquatique…

A l’exclusion de tout ce qui contient formol, chlore, aldéhyde et ammonium quaternaire. Le choix privilégié se portant sur des produits à base de peroxyde d’hydrogène stabilisé lequel en résumé est un désinfectant bien connu en solution aqueuse, l’eau oxygénée, à grand pouvoir oxydant, non toxique pour l’environnement, inoffensif pour l’homme. Très utilisé pour le nettoyage des conduits de distribution d’eau en agroalimentaire et dans les élevages, avec une excellente pénétration dans les biofilms organiques pour agir sur les agents pathogènes. Et donc convenue comme l’une des techniques de désinfection les plus efficaces et les plus écologiques, le produit étant reconnu comme non dangereux pour l’environnement.

Divers laboratoires proposent ce type de produit à base de peroxyde d’hydrogène, le plus abouti étant l’Ecosterix H20 du laboratoire Abyssnaut car existant déjà sur le marché de la plongée depuis au moins 3 ans dans cette utilisation pour la désinfection des appareils respiratoires de plongée. Après le temps de contact préconisé, pas d’effet sur les voies respiratoires, pas d’effet en cas d’ingestion, rinçage à l’eau en cas de projection dans les yeux. Produit respectant les normes AFNOR de Bactéricidie, de Virucidie, de Fongicidie et donc actif sur les bactéries Gram + et Gram -, hépatite, herpes, HIV, spores, levures, moisissures.... Cependant la norme virucide étant la EN 14476 valable pour un temps d’application d’une heure, il a été demandé au laboratoire à l’automne 2016 de faire réaliser en complément la norme EN 13610 qui valide un temps de contact de 15 minutes plus conforme à notre réalité. Le laboratoire a donc fait réaliser cet essai scientifique en début de cette année auprès de l’institut de recherche de microbiologie suite à notre demande ; ce qui a permis de valider cet action désinfectante dans ces conditions optimales.

Cet Ecosterix H20 se présente en une bouteille spray prêt à l’emploi de 75 ml avec un étiquetage référent à la désinfection des embouts buccaux des appareils respiratoires de plongée, avec pour mode d’application au moins deux pulvérisations dans l’embout et un temps de contact et d’évaporation de 15mn, sans besoin de rinçage secondaire.

Une utilisation plus simple , au bord de la piscine ou sur le pont d’un bateau. La capacité d’utilisation d’un spray correspond à la désinfection de 70 à 100 embouts.

Lu 168 fois
Jean-Pierre Pham Van

Médecin Fédéral - Président de la commission Médicale et Prévention Pyrénées-Méditerranée

Contacter l'auteur
Plus dans cette catégorie : « Cochin 2006

Le Comité Régional Occitanie Pyrénées Méditerranée réuni l’ensemble des Clubs associatifs et Structures Commerciales Agréées sous sa bannière, pour la promotion des activités aquatiques et subaquatiques décrites dans ses statuts.

Liste des Médecins Fédéraux 2017

Liste des Médecins Fédéraux 2017

19 septembre 2017

En fichier attaché, aux formats pdf et excel vous trouverez la liste des Médécins Fédéraux...

Formation MF1 Plongée - Liste de sujets-types 2016

Formation MF1 Plongée - Liste de su...

1 février 2016

FORMATION MF1 - Sujets d'épreuve de pédagogie : Pratique- Théorique - Organisationelle Sujets de formation et d'examen...

Journée d'étude pour les moniteurs 2ème degré

Journée d'étude pour les moniteurs ...

25 mars 2015

La CTIR-PM et le collège régional des Instructeurs ont proposé aux cadres deuxieme degré plongée du...

Articles récents

CTD 31 - Séances préparation examen initiateur

CTD 31 - Séances préparation examen...

21 septembre 2017

La CTD 31 propose des séances de préparation à l'examen initiateur. Elles permettent de travailler les pédagogies...

Examen Initiateur Club CTD 31

Examen Initiateur Club CTD 31

21 septembre 2017

La CTD organise un examen initiateur à Cugnaux le vendredi 01/12/2017 en soirée. Les inscriptions se font...

Plongée Sportive en Piscine : Formations

Plongée Sportive en Piscine : Forma...

21 septembre 2017

Calendrier des formations cadres PSP, des dates à retenir : 1) Formations arbitres et JF1 - samedi...