Imprimer cette page
lundi, 25 octobre 2021 09:12

Episode 32 - Octobre 2021 Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Episode 32 - Octobre 2021 Sylvie Lepère

Mardi 12 octobre 2021

Nous n’avons pas donné des nouvelles de notre petite flaque depuis de nombreuses semaines. Voici donc les dernières observations.

Tout va bien ! Les dernières semaines,  les algues brunes semblaient en grande quantité et recouvraient de nombreuses surfaces surtout sur les épaves. Il y avait un certain déséquilibre et la lagune semblait triste. La température est redevenue normale soit 18°C. Il y a beaucoup de biodiversité même si certaines espèces sont peu fréquentes maintenant. En particulier on ne trouve presque plus de Doris marbrées (sauf une morte ce qui est vraiment rarissime). Les Hervias sont toujours très nombreuses, leurs nids sur les hydraires remplis de leurs familles avec des pontes, des juvéniles, des adultes.

Les espèces habituelles sont toujours aussi abondantes, on les trouve toujours aux mêmes endroits pour les espèces fixées et partout pour les mobiles : spirographes, ascidies diverses, mollusques, bivalves, crabes, crevettes, balanes, anémones, cérianthes, bryozoaires ...

A propos de bryozoaires, on retrouve des bryozoaires spaghettis encore jeunes alors que la génération précédente a disparue. Les éponges habituelles sont bien là, mais aussi des nouvelles arrivées qui seront là pour quelques semaines seulement.

Les poissons abondent. On rencontre des bancs de poissons dont des jeunes loups, peu farouches, des saupes bien dodues, des sars de toutes tailles. Les adultes loups sont souvent si confiants qu’ils viennent au contact des plongeurs !!! Des crénilabres paon aux couleurs magnifiques se sont installés en familles dans toutes les épaves même celles en ruine !!!

Mais le pompon revient aux syngnathidés : hippocampes et syngnathes !!!

Il y en a partout !!!! Des grands, des petits, des bébés, des mâles, des femelles…. Il faut dire que les petites crevettes mysis sont en nuages rouges très denses dans toutes les cavités et font partie de leurs menus de prédilection.  On trouve des mini hippocampes de moins de 5 cm sous le ponton dans le noir, accrochés à des spirographes. Des syngnathes à long museau des toutes tailles et même des syngnathes nageurs des lagunes qui poussent le mimétisme en étant aussi verts que les zostères et nagent verticalement pour ressembler aux feuilles.

Toutes les zostères sont recouvertes de petites anémones translucides très urticantes, ce qui les protège des dents des saupes et ainsi elles sont en pleine forme.

Bref tout va bien et le plaisir de revenir retrouver nos amis subaquatiques est toujours le même !!!

Texte : Annie Lafourcade (INBS)
Photos (voir la galerie ci-dessous) : Annie L. et Sylvie Lepère

Lu 189 fois
PASCAL GIRARD

Président de la Commission Env. & Bio Occitanie et de la Combio34

Correspondant DORIS (doridien) et CROMIS pour la région Occitanie PM

Créateur du site www.loeilduplongeur.com

Contacter l'auteur

Dernier(s) article(s) de PASCAL GIRARD

Articles similaires

Galerie d'images