Imprimer cette page
lundi, 04 janvier 2021 23:51

Disparition de Léo CAVALIER Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’archéologie sous-marine régionale est en deuil, après la disparition de Léo CAVALIER  qui nous a quitté à l’âge de 90 ans.

Avec son fidèle ami et acolyte Fernand ROBERT ainsi que trois amis,  ils ont fondé en 1981, le club fédéral  SRA de  Frontignan dans lequel ils ont pu faire partager leurs passions de l’archéologie sous-marine, en travaillant entre autres sur les épaves napoléoniennes du Robuste et du Lion.

Léo était un athlète pratiquant tout d’abord l‘haltérophilie, puis la plongée, plongeur non conventionnel,  il était aussi inventeur à ses heures.  Tous ceux qui l’ont fréquenté lors de nos « sorties archéo régionale », il y a quelques années, se réjouissaient de sa venue et  se souviennent d’un personnage attachant d’une grande humanité qui par sa stature et son franc parlé, ne passait pas inaperçu. Léo restera dans nos souvenirs comme un homme érudit, passionné et passionnant, bon vivant, au verbe haut, droit et élégant.  Durant une longue période il fut adjoint au Maire de Castelnau le Lez, il était aussi très impliqué dans la vie de sa ville sur le plan social, culturel et paroissial.  

Nous adressons toutes nos sincères condoléances à ses enfants et sa famille, une génération qui s’en va, ADIEU l’ami, tu vas nous manquer, c’est certain…

Lu 142 fois
Jean Sicre

Président de la commission Archéologie subaquatique Pyrénées-Méditerranée

Contacter l'auteur

Dernier(s) article(s) de Jean Sicre