vendredi, 16 janvier 2015 22:47

Stage d’initiation et de perfectionnement les 11 et 12 octobre 2014

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Pour ce stage, nous voulions tenter l’expérience d’un groupe plus réduit : 2 cadres, 4 stagiaires plus Axel qui prépare le FPS1. L’objectif était de privilégier le contact, les échanges et de limiter le travail pour les cadres.

Malheureusement, nous avons eu un désistement de dernière minute ! Malgré la communication de cette place libre auprès de toutes nos connaissances et des listes de communications départementales et régionales, nous n’avons pas pu trouver de remplaçant. Le stage s’est donc déroulé avec 2 stagiaires en initiation : Rémy et Xavier, plus Olivier en préparation PS2.

Pour la soirée théorique, nous étions une fois de plus chez Axel pour aborder les contraintes spécifiques de la plongée souterraine : le matériel, les techniques, le cadre fédéral et apporter des précisions sur le stage. Les stagiaires étaient au top : l’un apporté les pizzas, l’autre le dessert… ajoutant quelques bières. L’ambiance était excellente et on a senti que les messages transmis par Hubert dérangeaient, titillaient, remettaient en question les a priori. Pourtant, ils ont vite fait l’unanimité et donné une motivation supplémentaire pour voir comment cela se déroule en vrai. Quelle bonne surprise de retrouver dès le lendemain l’un des stagiaires, Rémy, dans un magasin de plongée, en train d’adapter ses détendeurs aux nouvelles contraintes ! C’est sur les messages sont bien passés !

Puis le weekend est arrivé : on a chargé le compresseur, tout le matériel dont celui du CoDep31, nous voilà partis pour le Lot. Comme souvent, nous étions hébergés à Gramat chez Murielle et Harry : leur gîte est très confortable, l’accueil super sympa et leur table est si délicieuse que cela devient un des intérêts du stage ! Nous y avons retrouvé Franck, le deuxième cadre. Dès le samedi matin, tout le monde s’est affairé. Rémy et Xavier préparaient leurs équipements sur les conseils de Franck et d’Axel tandis qu’Olivier corrigeais ses « devoirs » sur la planification avec Hubert. La plongée du matin s’est faite à Saint-Sauveur où la vasque permet aux nouveaux de s’habituer à leur équipement et découvrir le suivi du fil avec un retour sans masque afin de bien percevoir ce que ça pourrait donner sous terre si les conditions sont mauvaises… Olivier a travaillé l’équipement du fil.

Le pique-nique au gîte nous a permis de regonfler les blocs.

Nous devions aller l’après-midi à Saint-Georges, mais des plongeurs Suisses nous en ont dissuadés aucune visibilité. Adaptabilité… Après discussion, réflexion, nous avons décidé de retourner à Saint-Sauveur. Olivier et Xavier nous diront ensuite que c’était une super idée : ils étaient frustrés de n’avoir vu que la vasque le matin, et d’être à un endroit connu les a aussi rassuré pour leur première plongée sous plafond. Descente à 25m, passage de l’étroiture, quelques mètres supplémentaires et il faut déjà faire demi-tour ! La cavité est magnifique mais la profondeur limite énormément le temps que nous pouvons y passer. Vivement la plongée du lendemain ! Le lendemain, en fonction des conditions, nous avons décidé d’aller à l’un des sites les plus connus : le Ressel ! Direction le sud du Lot pour ce site parfait pour l’initiation : un beau boyau sans trop de profondeur. Il a fallu aller jusqu’aux blocs pour avoir une visibilité correcte, ce qui n’est pas super mais cela a permis aux nouveaux de faire deux plongées en une : se déplacer sans visibilité puis voir un beau tunnel ! Olivier a de nouveau travaillé l’équipement sous la houlette d’Axel, lui-même sous la houlette d’Hubert… Faire des remarques constructives, être positif tout en faisant avancer, analyser les choses à améliorer… Tout le monde a progressé et la bonne humeur s’est confirmée.

Franck a eu la gentillesse de nous recevoir pour un pique-nique au soleil dans un magnifique jardin. Bilan du stage, échange d’impression, transfert des photos… Xavier et Rémy nous ont confirmé qu’il leur tardaient de revenir sous terre, Olivier a validé de nouveaux groupes de compétences et se rapproche de son PS2 – il ne lui reste plus que trois plongées à faire. Les stagiaires sont heureux, alors nous aussi !

Lu 4067 fois
Axel de Valroger

Responsable de la commission plongée souterraine du Codep31 et président du club APECs

Contacter l'auteur

Le Comité Régional Occitanie Pyrénées Méditerranée réuni l’ensemble des Clubs associatifs et Structures Commerciales Agréées sous sa bannière, pour la promotion des activités aquatiques et subaquatiques décrites dans ses statuts.

Liste des Médecins Fédéraux Décembre 2020

Liste des Médecins Fédéraux Décembr...

25 novembre 2018

En fichiers attachés, aux formats pdf et excel vous trouverez la liste des Médecins Fédéraux...

Journée d'étude pour les moniteurs 2ème degré

Journée d'étude pour les moniteurs ...

25 mars 2015

La CTIR-PM et le collège régional des Instructeurs ont proposé aux cadres deuxieme degré plongée du...

Accès à la résurgence de Font d'Estramar

Accès à la résurgence de Font d'Est...

29 septembre 2014

L’accès à la résurgence de Font d’Estramar pour la pratique de la plongée souterraine reste précaire....

Articles récents

PLONGÉE SPORTIVE EN PISCINE Championnat Gard

PLONGÉE SPORTIVE EN PISCINE Champio...

18 janvier 2022

J-60 : ANNONCE du Championnat Départemental de Plongée Sportive en Piscine Gard La Commission départemental Gard PSP...

COMMUNIQUE DE PRESSE - COUPE de FRANCE d’Apnée

COMMUNIQUE DE PRESSE - COUPE de FRA...

16 janvier 2022

2ème manche de la coupe de France d'Apnée Samedi 5 février 2022 14h30 à 19h Dimanche 6 février...

Séminaire des Instructeurs  29 avril au  1er mai 2022 - A vos agendas -

Séminaire des Instructeurs 29 avri...

14 janvier 2022

Il se déroulera du vendredi 29 avril au dimanche 1er mai en Espagne, à côté de...