Afficher les éléments par tag : souterraine

samedi, 14 décembre 2013 15:17

La montagne noire aussi ...

La Montagne Noire n’est pas un massif qui "parle" à l’oreille des spéléos. Schistes primaires, roches métamorphiques ...... pas de calcaire = pas de grotte.

Pourtant 3 bandes de calcaire karstifiées se nichent sur le versant Sud, au soleil en plus !

Il n’en faut pas plus pour que les intrépides explorateurs locaux aillent tremper leurs palmes. C’est compliqué, boueux, froid, loin et étroit ... mais c’est plongeable !

Et ça se poursuivra encore en 2014, si Chaack, le dieu Maya de la pluie et des eaux souterraines, nous est à nouveau favorable.

Word - 506.8 ko

Téléchargez le compte rendu des explos actuelles

Publié dans Actus
dimanche, 17 novembre 2013 18:04

Un WE découverte de la plongée sout par le CODEP11

Bonjour à tous les grotteux,

Ci joint le compte-rendu du WE découverte et initiation à la plongée souterraine, organisé par Guillaume (CODEP 11) le Week End des 18 et 19 mai 2013.

7 stagiaires plongeurs et 3 stagiaires cadres.

2 PS1 et 2 FPS1 délivrés.

Bonne lecture,

Word - 3.3 Mo
Publié dans Actus
dimanche, 17 novembre 2013 18:13

Au Trimix sous les Corbières

Non, nous n’avons pas abusé des bons vins locaux produits juste en surface (quoique ...) : il est possible de plonger sous les Corbières, et même très profond !

Une nouvelle plongée de pointe dans un des réseaux hydrographique majeurs de ce massif. Cette fois ci, c’est descendu profond, très profond .... hélium et étanche obligatoire, recycleur conseillé !

Une explo soutenu par le CIRPM.

Bonne lecture à tous les curieux, soutteux et autres amoureux des pierres et rochers de nos belles régions.

PDF - 2.2 Mo
Publié dans Actus
mercredi, 17 juillet 2013 11:20

Gourneyras 2013 : Le film

Publié dans Actus Aveyron
mardi, 25 décembre 2012 21:45

Convention avec le Conseil Général du Lot

Depuis deux ans, les représentants locaux de la FFESSM et de la FFS (Fédération Française de Spéléologie) discutent avec le CG du Lot et le Parc Naturel des Causses du Quercy une convention permettant de garantir la pratique de la plongée souterraine dans le département du Lot, temple Européen de cette activité.

Enfin, juste avant Noël, la convention est enfin signée (ci-joint). Elle prévoit notamment l’implication du Conseil général dans le rachat et l’aménagement des principaux sites de pratique, et à terme la régulation de leurs accès.

La fréquentation très élevée de certains sites commence en effet à poser des problèmes : interdictions d’accès par les propriétaires, pollution des sites, dégradation des chemins d’accès ...

Le Conseil général va donc prendre en main l’aménagement (extérieur) de ces sites. A signaler que certaines de ces vasques sont également utilisées pour de la plongée technique "classique", par les clubs locaux (exemple : Saint Sauveur).

Espérons que cette collaboration fructueuse se poursuive longtemps !

PDF - 384.9 ko
PDF - 330.9 ko
PDF - 367.8 ko
PDF - 415.9 ko
PDF - 336.7 ko
PDF - 304 ko
Publié dans Actus

La plongée ne se pratique pas qu’en bord de mer ou dans d’agréables résurgences aux eaux limpides !

D’audacieux individus, maitrisant les deux techniques de progression (en spéléo "classique" et en plongée), mettent à profit leur savoir pour pousser toujours plus loin l’exploration des réseaux souterrains.

C’est ainsi que nos amis Guillaume Tixier et Franck Brehier ont réalisés quelques jolis bouts de "première" (exploration de zones vierges), dans le réseau Pas du Loup / Teillèdes, qui s’ouvre dans les contreforts des Pyrénées, sur la commune de Francazal (Haute-Garonne).

De la plongée de haut niveau, à une heure de Toulouse !

Cette campagne d’exploration a été soutenue par le CIRPM (Commission Plongée Souterraine). Elle a été réalisé en partenariat avec plusieurs clubs membres de la FFS (Fédération Française de Spéléologie).

Vous en trouverez ci-joint le compte rendu.

PDF - 2 Mo
Publié dans Actus

Le samedi 9 juillet 2011 a eu lieu la deuxième sortie de l’expédition Engorner.

La première sortie avait eu lieu le 7 Mai 2011, elle avait eu comme objectif de nettoyer et de rééquiper en fil le S1.

Cette fois l’objectif est de topographier le S1, un plongeur très expérimenté (Raphael) a comme mission de prendre les points grâce au fil métrée posé lors de la 1er sortie. Comme la dernière fois le RDV avait été fixé le matin 9H00 à Marquixane, devant un bon café bien chaud. Cette fois ci nous sommes huit à partir pour cette aventure (Christian, Paco, Raphael le plongeur, Sébastien, Louis, Denis, Yvan et Paul). Nous nous habillons rapidement le partage des charges ce fait vite, pour moi mauvaise pioche j’ai un kit bloc 10 KG, heureusement Yvan a un kit plus léger, nous nous partagerons le fardeau à tour de rôle. 15 minutes de marche pour arriver devant l’entrée, la porte d’Engorner enfin ouverte nous nous engouffrons dans la grotte où la température est bien plus agréable qu’en plein soleil.

Très vite nous commençons a transpirer car les 400 premiers mètres sont chaotiques, les blocs sous nos pieds sont instables. Arrivés devant la faille PARES c’est la première difficulté de la journée. De suite après la faille la galerie devient immense elle est agréable, il n’y a pas de difficultés, c’est certainement pour cette raison que cette partie de la grotte s’appelle la galerie du métro. Nous progressons rapidement dans le métro, quelles centaines de mètres plus loin le rythme ralenti soudainement car nous passons une étroiture. De suite après c’est le puits de fer qui est descendu en désescalade. Nous arrivons enfin sur la rivière ou nous devons ramper sur de magnifique roche de marbre poli par le passage de l’eau. Encore une fois je n’arrive pas à passer la rivière souterraine sans prendre un bain jusqu’aux hanches. La conséquence du bain c’est que l’on se refroidit vite pendant l’attente devant le siphon. (Je conseille donc aux futurs volontaires de prendre une paire de chaussette de rechange). Après une dernière escalade nous nous trouvons devant le siphon amont, Raphael se prépare pour plonger.

Pendant que Raphael plonge une équipe est partie explorer la rivière en aval. (Yvan, Louis, Paco, Christian) Christian s’habille en néoprène pour crapahuter dans la rivière en aval, 300 mètres plus loin que le S1 Christian ce rend vite compte que cette partie est impénétrable, le revoilà donc de retour au camp de base. 5 minutes après le retour de Christian c’est Raphael qui fait surface. Il est littéralement frigorifié, il tremble de partout l’eau est à 11°C il est resté 40 minutes (Quand on fait la topographie c’est un travail qui refroidit vite car le plongeur est plus immobile qu’en progression). Raphael se déséquipe, il mange un sandwich rapidement, car nous voilà repartie pour 2,5 km de crapahute avant d’atteindre la sortie que nous franchissons à 16H00. La progression fut plus rapide que la dernière fois car les charges étaient moins lourdes et nous étions moins nombreux. Après des bonnes bières de récupération nous déterminons ensemble quel sera l’objectif de la prochaine sortie. Deux plongeurs iront rééquiper et nettoyer le fil du S2, il faudra prévoir plus de porteurs.

Je profite donc de ce compte rendu pour faire appel aux bonnes volontés. Il n’est pas nécessaire d’être un super spéléo pour faire le portage d’Engorner, mais il faut néanmoins avoir une bonne condition physique et être en forme. Le matériel spécifique est prêté par le CODEP 66 (Casques, Eclairage) il vous faut soit une sur-combinaison spéléo, soit un bleu de travail ainsi qu’une bonne paire de chaussures de marche ou des bottes spéléo.

La prochaine sortie aura lieu le samedi 1 octobre. Si cette sortie vous intéresse merci de me renvoyer votre inscription avant le 15 septembre : Nom : Prénom : Téléphone : Club d’appartenance : Inscription gratuite 0 € (mais nous ne payons pas les porteurs) A renvoyer à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour vous imprégner de l’atmosphère très particulière de cette sortie et de bien d’autres, vous pouvez aussi vous connecter sur l’excellent blog suivant : http://hydrospel.blogspot.com

Merci à Raphael et Sébastien pour la topo et les photos.

Denis Clua

(PS : ci joint CR à télécharger en version .doc, avec la topo du siphon et les photos de la sortie !)

Word - 681 ko
Publié dans Actus

A l’initiative de la Commission Plongée Souterraine de la CIRPM, cette première rencontre nous a permis de partager notre passion et notre technique dans une ambiance décontractée et dans un site exceptionnel : la vasque de Saint Sauveur (Rocamadour - Lot) baignée par le soleil du printemps.

Une bonne vingtaine de participants venus des P.O, de l’Aude, du Lot et même de Loire Atlantique ont participé à cette manifestation qui est, rappelons le, une première dans notre Comité Régional.

L’idée directrice de ce rassemblement, outre le plaisir de se rencontrer, était de créer une occasion pour échanger des techniques, partager un savoir faire et confronter des pratiques souvent très différentes. L’objectif semble atteint puisque l’auditoire était composé pour partie de parfaits néophytes qui ont découvert à cette occasion la plongée en recycleur, mais aussi de plongeurs confirmés qui ont profité de cette occasion pour mieux comprendre et évaluer le potentiel que représentent les recycleurs latéraux utilisés en plongée souterraine.

Le samedi 30 Avril, un atelier de présentation des machines à permis de montrer en détail la conception et le fonctionnement de plusieurs modèles de recycleurs. Précisons que ces recycleurs sont des prototypes conçus et fabriqués par des passionnés de plongée souterraine et que chaque machine est unique. L’après-midi fut consacrée aux essais in situ dans la vasque de Saint Sauveur. En fin de journée, après un arrêt technique chez André Grimal à Gramat pour regonfler les bouteilles tout en prenant un apéritif bien mérité, toute l’équipe s’est regroupée pour diner au restaurant.

Le dimanche 1er Mai, à 9h30 : rendez-vous à la résurgence du Ressel à Marcilhac sur Célé (Lot). Malgré l’heure matinale, le site est déjà bondé ! En effet les conditions de visibilité sont très bonnes, et l’information circule vite dans le monde de la plongée souterraine. Nous aurons donc le plaisir de rencontrer des amis de la FFS (Fédération Française de Spéléologie), mais aussi des plongeurs Russes et Allemands !

Malgré l’affluence sur le site, tout s’est parfaitement déroulé et c’est après un pique-nique convivial au bord du Célé que les participants se sont séparés à regret. Un moment de partage bien sympa même si le temps semble passer très (trop) vite.

A l’année prochaine pour de nouveaux Tech Days !

JPEG - 258.3 ko
Un auditoire attentif au bord de la vasque à Saint Sauveur
Publié dans Actus

Après moult cogitations, discussions et autres remu-méninges, les trois vaillants mousquetaires de la nouvelle commission de plongée souterraine Pyrénées-Méditerrannée vous livrent leur programme d’action, pour les deux années qui viennent.

A bientôt dans une des cavités de la région, si possible pleine d’eau !

Photo Jean-Luc THIRION

Commission Inter régionale de Plongée Souterraine (CIPS) Pyrénées - Méditerranée

Après une mise en sommeil faisant suite à une riche fulgurance de quelques années qui n’est pas sans rappeler l’épopée Cathare, la CIPS MP se réactive.

L’enseignement de la PS s’est maintenue grâce à l’activité des CODEP et de tous ceux qui, malgré les turbulences, ont su garder le feu sacré de la transmission du savoir et des techniques. L’activité s’est non seulement maintenue mais on peut dire qu’elle a réellement explosé.

Tantôt diabolisée, tantôt fantasmée grâce notamment à la meilleure couverture photographique et vidéographique, l’activité est devenue source de rêve, symbole d’aventure et de technicité.

Elle doit être pratiquée avec une rigueur qu’il faut savoir rendre attrayante et compréhensible. Les pratiquants potentiels sont toujours plus nombreux mais il faut savoir aussi aller les chercher pour sécuriser la pratique en faisant passer un message sécuritaire. L’enseignement est une tâche lourde qui nécessite pour être pérennisée une organisation coordonnée :

- Horizontalement axée sur les besoins régionaux et locaux
- Verticalement pour transmettre les messages issus de la réflexion de la CNPS dont le Président de commission régionale est membre de droit.

L’accès aux cavités est un souci constant des pratiquants.

La Région Pyrénées Méditerranée est richement dotée en cavités propices à la pratique de la plongée souterraine et sans doute la région la plus riche de France en ce qui concerne la pratique de loisir dont l’expansion doit être accompagnée.

Elle comporte ainsi de nombreuses grandes résurgences captées pour la consommation humaine, et l’interdit n’est jamais bien loin.

La FFESSM délégataire de la pratique doit prendre à son compte cette problématique et c’est à nous au niveau régional de déterminer le besoin et d’élaborer une stratégie de communication et d’action rejoignant ici une préoccupation nationale à laquelle nous entendons contribuer.

L’exploration et la prospection restent les fondements même de l’activité, la curiosité est dans la nature humaine, rien ne l’arrête, les actions demandent pourtant parfois a être coordonnées pour être plus fructueuses, soutenues et aidées car les difficultés sont nombreuses dont également l’accès aux cavités, mais aussi la gestion de la ressource humaine (équipes multiples, forts ego des explorateurs), enfin la coordination d’équipes parfois internationales car les « pointes » sont désormais lointaines et profondes, et peu nombreux sont ceux capables de valider le travail de souvent toute une équipe.

La plongée souterraine enfin a été de tout temps un formidable laboratoire ou la pression du milieu a poussé les pratiquants a s’accaparer des techniques, à les développer, à en créer de nouvelles. Il nous semble que le niveau régional est idéal pour placer une vitrine visible sans être trop voyante, ce sera l’objet des journées régionales de rencontres techniques.

Pour tout cela, le maître mot est communication, sites web, forum, communication vers les média généralistes, contact de terrain (élus, propriétaires, clubs), contacts au sein même de la Fédération, tout sera mis en œuvre pour promouvoir l’activité.

Quatre groupes spécifiques de travail ont été mis en place avec des axes définis pour la saison.

1. Formation

1 Recensement et coordination des actions des CODEP
- organisation de week-end de découverte ou d’initiation
- actions en direction des clubs et des licenciés

2 Organisation d’un stage d’initiation CIRPS en 2011

Pas de stage de perfectionnement en 2011 : l’organisation d’un tel stage demande une équipe et un investissement important, d’autre part le format des stages de perfectionnement va nécessairement évoluer avec la mise en place des brevets de plongeurs souterrains.

3 Etat des lieux du matériel pédagogique déjà acquis définition du complément de matériel qui pourra être acheté en fonction des besoins, modalités de gestion.

4 Programme de formation des cadres en plongée souterraine soutenu par la CIPS (modalités à préciser).

2. Accès cavités

- Reprise et coordination des négociations sur Font Estramar (propriétaires privés, commune, CG des PO) ;
- Mise à jour de la convention FFESSM- CG du Lot (aménagements Saint Sauveur, ….) ;
- Négociation convention « Valée du Célé » (Lot) ;
- Recensement des autres besoins.

3. Expéditions

Réflexion et prospection (contact avec les équipes en place) afin d’élaborer la politique à suivre dans ce domaine dans notre région. Si un consensus était trouvé, les premières actions pourraient être lancées dès 2012.

4. Communication

1. En direction des plongeurs : Recherche d’une stratégie globale afin d’optimiser l’utilisation des moyens existants : site Internet de la CIRPM, listes de diffusion, forums, vidéos.

2. Actions CNPS : Les membres de la CIRPM sont appelés à participer aux réunions de la commission nationale de plongée souterraine (CNPS). Il s’agit d’assurer la diffusion au niveau local des actions de la CNPS (brevets, JNPS, …) mais aussi de faire remonter au niveau national les préoccupations régionales, nous ferons en sorte que notre participation soit fructueuse.

3 Journées régionales de rencontres techniques : Le thème choisi pour 2011 est « Le recycleur latéral ».

L’ensemble de ces actions sera mené en étroite coordination avec les CODEP de Pyrénées-Méditerranée.

Publié dans Actus

Le Comité Régional Occitanie Pyrénées Méditerranée réuni l’ensemble des Clubs associatifs et Structures Commerciales Agréées sous sa bannière, pour la promotion des activités aquatiques et subaquatiques décrites dans ses statuts.

Liste des Médecins Fédéraux MARS 2022

Liste des Médecins Fédéraux MARS 20...

25 novembre 2018

En fichiers attachés, aux formats pdf et excel vous trouverez la liste des Médecins Fédéraux...

Journée d'étude pour les moniteurs 2ème degré

Journée d'étude pour les moniteurs ...

25 mars 2015

La CTIR-PM et le collège régional des Instructeurs ont proposé aux cadres deuxieme degré plongée du...

Accès à la résurgence de Font d'Estramar

Accès à la résurgence de Font d'Est...

29 septembre 2014

L’accès à la résurgence de Font d’Estramar pour la pratique de la plongée souterraine reste précaire....

Articles récents

Niveau 3 en Ariège

Niveau 3 en Ariège

2 juillet 2022

Formation N3 en Ariège Nous remercions le club de plongée de "Cap Cerbère" d'avoir accueilli le club...

Conférence débat sur l'organisation de la sécurité des apnées profondes

Conférence débat sur l'organisation...

28 juin 2022

Public: Cette conférence s'adresse à tous ceux qui veulent approfondir leurs connaissances et techniques sur l'organisation...

Les femmes et les enfants d'abord !

Les femmes et les enfants d'abord !

28 juin 2022

Cet été en Occitanie, la plongée se pratique en famille, dans nos centres professionnels et dans...