Afficher les éléments par tag : une saison a thau

mardi, 25 février 2020 10:56

Episode 12 - 18 janvier 2020

Une saison à Thau - 18 janvier 2020

Aujourd’hui, encore, l’eau était limpide mais fraiche : 9 °C !!!

On va encore dire où sont passés les poissons ? Les syngnathes ? En effet nous avons vu uniquement des hippocampes fidèles au poste mais recroquevillés, quelques gobies et des maigres girelles paon femelles.

A part ça les limaces nous ont fait les surprises attendues : des doris marbrées partout, en paquet sur les éponges, des grosses, des minuscules dont une jaune magnifique, des vertes, des blanches, bref un festival. Les haminoae petit bateau et exigües sont partout et commencent à pondre des grosses chips, une petite aeolidiella de alder  mangeait une anémone des posidonies aussi grosse qu’elle, des hervias toutes jeunes se cachaient dans des bouquets d’hydraires, la limace orange est aussi présente et nous interpelle toujours sur son identification mais on va finir par y arriver !!! Quant aux doris verruqueuses, il y en a partout et toutes bien jaunes.

Les bouts sous le ponton sont magnifiques avec des éponges splendides, des ciones intestinales de plus en plus nombreuses, des didemnidés partout présents et quelques botrylles de couleurs surprenantes….

Que dire de Pascal photographiant avec application une minuscule limace moche dans des débris encore plus moches et ne s’occupant pas du bel hippocampe un peu frigorifié mais sympa qui était à 5 cm ????

Les seiches ont bien grossi et commencent à pondre, les nasses réticulées cachées sous leurs hydractinies sont partout et, bien que mangeuses de cadavres, mangent aussi les pontes de seiche. Par contre les seiches adultes sont prudentes et ne se laissent par approcher alors que les jeunes sont toujours aussi coopératives !!!

Nous avons aussi constaté une prolifération d’annélides errantes qui semblent être un signe de la bonne qualité de l’eau, d’ailleurs, il n’y a presque plus de bactéries qui font la décomposition.

Et que dire des végétaux ? Oui les algues sont bien présentes sur les rochers, de couleurs variées, comme toujours, les zostères et cymodocée ne semblent pas en danger. Des petits escargots commencent à pondre dessus.

On n’a pas pu tout voir malgré nos 1 h 45 de plongée mais on y revient bientôt !

Texte : Annie Lafourcade

Photos : Annie et Pascal Girard

Publié dans Une saison à Thau
lundi, 23 décembre 2019 09:01

Episode 11 - samedi 21 décembre 2019

Episode 11 - samedi 21 décembre 2019 :

Mais où sont passés les syngnathes ? Nous plongeons depuis bien longtemps mais nous en voyons très peu depuis cet été !!! Et pourtant !!!

Conditions optimales : eau à 11 °C, visibilité correcte, peu de vent et grand soleil. Le vent du sud qui a soufflé très fort toute la semaine ainsi que les basses pressions ont fait monter l’eau très haut si bien que certaines épaves ont été remises à flot et barbotent dans la partie lagon !!!!

Notre ami l’étang nous a fait encore des cadeaux que nos deux heures de plongée nous ont permis de bien observer. Tout d’abord deux crabes verts pris de passion se sont accouplés devant nos yeux subjugués. Une Berthelle, toute branchie déployée, était posée sur des algues pas loin de 2 macropodes cachés sous un spirographe. Des vers annélides errants se rencontrent à nouveau un peu partout. Sur les piliers un festival de limaces semblait fait pour nous (il faut chercher tout de même !!!). Des doris marbrées partout dont une doris orange du plus bel effet, des doris verruqueuses abondantes comme d’habitude, des doris de Villefranche plus nombreuses, encore la faceline de quatrefages, des doris de Krohn nous ont fait une belle surprise, des mini polycera de Hedgpeth se balançaient sur un bryozoaire spaghetti.

Comme toujours les hippocampes sont nombreux mais ceux qui ont été observés étaient tous de grande taille. Les blennies paon femelles commencent à sortir, les mâles restent cachés. Le ballet des joel semble fini. Nous avons aussi des questions sur des bivalves enfouis dans des trous de rocher qui sortent et rentrent leur manteau très rapidement, il va falloir étudier la chose en détail. Les grandes nacres sont toujours abondantes et en grande forme. On a commencé l’étude des éponges !!! Vaste programme.

A bientôt la suite de notre feuilleton….

Texte Annie Lafourcade
Photos Pascal Girard (voir ci-dessous)

 

 

Publié dans Une saison à Thau
lundi, 23 décembre 2019 08:47

Episode 10 - samedi 14 décembre 2019

Episode 10 - Samedi 14 décembre 2019 :

Notre petite flaque n’a pas gâté, ce matin, ses amis que nous sommes !!!

Ce n’est pas vraiment de sa faute mais celle du fort vent qui a soufflé toute la semaine et encore ce matin. Vent  du sud-ouest ce qui nous a permis une mise à l’eau et un retour faciles mais glacial en sortant !!! Une nouvelle épave a été déposée sur les rochers (hors de l’eau) ce qui prouve la force du vent et des vagues !!!

Et au fond ? Les dépôts de vase et de sédiments ont recouvert les rochers, les épaves, les bouts immergés !!! L’eau n’est pas claire du tout, parfois il y a moins de 50 cm de visibilité !!! Le moindre mouvement obscurcit le paysage !!!

Toutefois nous avons eu les surprises habituelles : doris marbrées, doris verruqueuses, une autre berthelle orange cette fois, encore la faceline de quatrefages, des crabes partout, des joel qui font la sarabande et remuent la vase plus que les plongeurs, des ascidies habituelles avec de plus en plus de ciones intestinales, des anémones diverses et variées, les vers à panaches sortis, le planaire à papilles,  les hippocampes n’importe où, etc… Bref 75 minutes tout de même qui nous ont rempli les yeux et les appareils photo !!!

On va essayer de voir ce que ça devient quand le vent va tomber.

Texte Annie Lafourcade
Photos Annie et Philippe Roche (voir ci-dessous)

Publié dans Une saison à Thau
lundi, 23 décembre 2019 08:38

Episode 9 - mercredi 4 décembre 2019

Episode 9 - Mercredi 4 décembre 2019 :

L’eau était fraiche mais pas trop mais surtout d’une limpidité jamais égalée !!

Ce fut magique !!! La visibilité exceptionnelle nous a permis de faire des photos d’ambiance et des films d’épaves ! Tout était beau !!!

Une Bertelle nous attendait sur une zone déserte accompagnée de 3 macropodes magnifiques.

Un pilier nous a offert une splendide antiopelle voisinant avec 3 facelines de quatrefages et une timide doris de Villefranche !!! Les doris marbrées se comptaient par dizaines, les doris verruqueuses étaient en grand nombre aussi, quelque mini hervia se trouvaient là comme toujours !!! Les enrochements du bord avaient aussi leurs surprises comme les juvéniles d’astrée rugueuse, les phoronidiens et des éponges nouvelles qu’il va falloir identifier un de ce jours.

Les joels (athérines) en quantité surprenante faisaient un ballet dans l’eau et sur le sol en soulevant des nuages de poussière de vase. Les autres poissons restent sagement cachés.

Nous avons laissé de coté les nombreux hippocampes, les crabes verts qui veulent se rendre intéressants en levant haut leurs pinces et les innombrables ascidies qui sont toujours au garde à vous !!!

Ce furent 100 minutes de pur bonheur !!! Même pas froid !!!


Texte Annie Lafourcade
Photos Pascal Girard (voir ci-dessous)

Publié dans Une saison à Thau
lundi, 23 décembre 2019 08:26

Episode 8 - 30 novembre 2019

Episode 8 - samedi 30 novembre 2019 : 

L’eau est fraîche et la visi est extraordinaire. Cela vaut bien une jolie fable d’Annie Lafourcade ?

Pour paraphraser Jean de la Fontaine :

« L’onde était transparente ainsi qu’aux plus beaux jours
Ma commère la seiche y faisait mille tours
Avec le crabe vert son compère
Les plongeurs captivés étaient à leur affaire
Un bispire étalait son panache doré
Et l’astrée juvénile a daigné se montrer
Les doris marbrées couraient partout sur les piliers
Et le planaire à papille n’était même pas caché. »

 

Photos Annie Lafourcade (voir ci-dessous)

Publié dans Une saison à Thau
lundi, 23 décembre 2019 08:23

Episode 7 - du 19 au 27 octobre 2019

Épisode 6 - Semaine du 19 octobre au 27 octobre :

L’eau est vraiment très claire. Malgré les fortes pluies l’étang est superbe.
Toujours température clémente : 18 °C.

Les animaux se développent bien. Les seiches qui étaient toutes petites fin septembre sont maintenant de belle taille. Elles ne sont pas farouches, se laissent approcher très facilement et sont bien collaboratrices !

Ce matin une astrée rugueuse a été vue prés de la balise. Nous avions trouvé un opercule cet été mais là c’est l’animal complet qui a été photographié. Toujours beaucoup de dorades et de loups, des saupes, des rougets, des armées de gobies (lotes, noirs, à grosse tête etc…). En revanche peu de blennies paon (dorment-elles ?). Les clavelines sont en plein développement sur les câbles sous le ponton. Des nuages de petites crevettes mysis promettent de la nourriture pour les syngnathes et les hippocampes qui sont toujours aussi présents.
Les doris marbrées sont en grand nombre ainsi que les doris verruqueuses qui pondent vraiment beaucoup. On voit toujours des tas d’hervias.

Bref grande forme pour notre petite flaque préférée ! ?

A bientôt pour de nouvelles aventures !!! ?

Texte et photos Annie Lafourcade (voir ci-dessous)

Publié dans Une saison à Thau
lundi, 23 décembre 2019 08:13

Episode 6 - du 19 au 27 octobre 2019

Épisode 6 - Semaine du 19 octobre au 27 octobre 2019 :

L’eau est vraiment très claire. Malgré les fortes pluies l’étang est superbe.
Toujours température clémente : 18 °C.

Les animaux se développent bien. Les seiches qui étaient toutes petites fin septembre sont maintenant de belle taille. Elles ne sont pas farouches, se laissent approcher très facilement et sont bien collaboratrices !
Ce matin une astrée rugueuse a été vue prés de la balise. Nous avions trouvé un opercule cet été mais là c’est l’animal complet qui a été photographié. Toujours beaucoup de dorades et de loups, des saupes, des rougets, des armées de gobies (lotes, noirs, à grosse tête etc…). En revanche peu de blennies paon (dorment-elles ?). Les clavelines sont en plein développement sur les câbles sous le ponton. Des nuages de petites crevettes mysis promettent de la nourriture pour les syngnathes et les hippocampes qui sont toujours aussi présents.
Les doris marbrées sont en grand nombre ainsi que les doris verruqueuses qui pondent vraiment beaucoup. On voit toujours des tas d’hervias.

Bref grande forme pour notre petite flaque préférée ! ?

A bientôt pour de nouvelles aventures !!! ?

Texte et photos Annie Lafourcade (voir ci-dessous)

Publié dans Une saison à Thau
lundi, 23 décembre 2019 08:10

Episode 5 - 8 septembre 2019

Episode 5 - Dimanche 08 septembre 2019 :

Notre petite flaque se porte très bien !!! L’eau s’est refroidie : 19°C et elle est bien claire du moins coté sud du ponton. Le nord est toujours plus opaque et il n’y a toujours pas de zostères. On surveille !!!
Le coté sud est magnifique. Les hippocampes sont toujours bien nombreux avec des juvéniles qui ont bien grandi. Les petites seiches pullulent et deviendront grandes si les nombreux pêcheurs en laissent quelques unes !!! On a trouvé des tas de turluttes abandonnées !!!

Les poissons sont toujours bien présents avec des bancs de loups, mulets, saupes, rougets, joel, labres cendrés. Par contre les gobies lotes semblent malades avec une robe presque blanche.
La godive quadricolor a été repérée et les bryozoaires spaghetti nouvelle génération sont arrivés. On voit toujours autant d’hervias et même des petits bébés. Les piliers sont encore couverts de vers mais il est intéressant de les regarder de prés car de belles surprises sont possibles. Les clavelines mouchetées nouvelles sont superbes et les clavelines classiques sont en train de grandir sur les cordes tendues sous le ponton. Nous avons l’impression que les ascidies blanches grandissent très très vite. Nous avons aussi constaté une prolifération de planaires orange de belle taille qui mangent les ascidies coloniales en train de mourir. Par contre plus une seule haminoea (elles se sont enterrées semble-t-il)

Bref Thau se porte bien et nous vous tiendrons au courant des fluctuations de la vie dans ce biotope si particulier.

Texte Annie Lafourcade
Photos Sylvie Lepère (voir ci-dessous)

Publié dans Une saison à Thau
lundi, 23 décembre 2019 08:06

Episode 4 - du 20 au 24 août 2019

Semaine du 20 au 24 aout 2019 :

La partie sud du Ponton est sauvée !!!! ? L’eau est claire (sauf si vous passez après des plongeurs-laboureurs). La vie est en pleine essor. De nombreux poissons patrouillent en bancs ou en chasse solo. Les papas hippocampes font leurs bébés à tour de rôle et les juvéniles peuvent se rencontrer un peu partout. Ce sont des jeunes du printemps ou de l’été manifestement.
Les Haminoae ont été rencontrées en grand nombre et font des regroupements que nous ne connaissions pas !!! Nous avons rencontré une doris marbrée minuscule à plusieurs occasions. Les hervias ne se comptent pas, les clavelines sont de retour en grand nombre sur les câbles qui relient les piliers, les ascidies classiques du site sont toutes présentes même les ciones qui avaient un peu disparu et les lièvres de mer ont été repérés !!! ?
Par contre le nord du ponton du côté de la grosse épave est bien malade. Le sol est blanc de bactéries qui font leur travail de décomposeurs. On ira surveiller régulièrement.
Si on oublie cette partie du site le reste est superbe et chaque rocher apporte sa surprise du jour : vers plats oranges ou pointillés de couleur violette aujourd’hui, grosse méduse rhizostome, syngnathe nageur des lagunes, labre merle, crénilabre paon, blennie dalmate, araignée de mer …..

On vous racontera ce qu’on voit la nuit un de ces jours.

Texte : Annie Lafourcade
Photos : Sylvie Lepère et Pascal Girard (voir ci-dessous)

Publié dans Une saison à Thau
lundi, 23 décembre 2019 08:01

Episode 3 - 8 août 2019

Épisode 3 - Jeudi 8 août 2019 :

L’embellie de jeudi dernier se confirme !!! ? L’eau est claire, la vie intense, la température est de 22°C. ?
Les crabes morts sont mangés par les murex, les Bernard-l’ermite se réunissent, les Akera et les Haminoae se reproduisent, les Polycera, les Doris verruqueuses sont en groupe. Nous avons rencontré sous le ponton la limace à bigoudis et sa copine la petite limace a cerrates rouges qui ne sort que la nuit mais qui s’est trompé d’heure !!!
Les bancs de loups, saupes et poissons habituels suivent les plongeurs. Une anguille s’est promenée en pleine eau. Les papas hippocampes sont toujours aussi nombreux, les gobies, labres et blennies (dont la blennie dalmate).
Les clavelines montrent le bout de leur nez et les sparaillons prolifèrent. On ne parlera pas des éponges colorées qui se rencontrent partout ni des phoronidiens qui tapissent les rochers.
Au nord du ponton quelques touffes de Zostères marines se montrent de ci, de là seulement mais les rochers sont remplis de la vie fixée classique.

Bref c’est magnifique !!! ?

Texte & Photos Annie (voir ci-dessous)

Publié dans Une saison à Thau

Le Comité Régional Occitanie Pyrénées Méditerranée réuni l’ensemble des Clubs associatifs et Structures Commerciales Agréées sous sa bannière, pour la promotion des activités aquatiques et subaquatiques décrites dans ses statuts.

Liste des Médecins Fédéraux MARS 2022

Liste des Médecins Fédéraux MARS 20...

25 novembre 2018

En fichiers attachés, aux formats pdf et excel vous trouverez la liste des Médecins Fédéraux...

Journée d'étude pour les moniteurs 2ème degré

Journée d'étude pour les moniteurs ...

25 mars 2015

La CTIR-PM et le collège régional des Instructeurs ont proposé aux cadres deuxieme degré plongée du...

Accès à la résurgence de Font d'Estramar

Accès à la résurgence de Font d'Est...

29 septembre 2014

L’accès à la résurgence de Font d’Estramar pour la pratique de la plongée souterraine reste précaire....

Articles récents

Niveau 3 en Ariège

Niveau 3 en Ariège

2 juillet 2022

Formation N3 en Ariège Nous remercions le club de plongée de "Cap Cerbère" d'avoir accueilli le club...

Conférence débat sur l'organisation de la sécurité des apnées profondes

Conférence débat sur l'organisation...

28 juin 2022

Public: Cette conférence s'adresse à tous ceux qui veulent approfondir leurs connaissances et techniques sur l'organisation...

Les femmes et les enfants d'abord !

Les femmes et les enfants d'abord !

28 juin 2022

Cet été en Occitanie, la plongée se pratique en famille, dans nos centres professionnels et dans...