lundi, 25 avril 2022 09:32

Devenez instructrice - instructeur ! Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les 26 et 27 mars dernier s’est déroulé à Sète, le séminaire des moniteurs, organisé par la commission technique régionale (CTR) sous la houlette de son Président Xavier XUEREB. A cette occasion le délégué du collège des instructeurs fédéraux régionaux (CIFR) a présenté cette « entité » aux cadres et moniteurs présents. Pour ne rien manquer de cet exposé, revenons sur les grandes lignes de cette présentation du collège et de son équipe.

 

Le collège : Quel est son rôle et comment fonctionne t-il ?

Le collège est une émanation directe de la CTR, et son rôle est d’agir en tant que son « conseiller permanent », en répondant à deux types de missions. 

En premier lieu celles nécessitant l’expertise des cadres du plus haut niveau. On y traite donc habituellement de thèmes variés tels que la révision des sujets d'examens MF1 et GP, des projets techniques ou pédagogiques - sous forme de groupes de travail chargés d'études spécifiques - ou bien encore, l’élaboration et la publication d’articles dans la revue fédérale.

Au delà de ces premières sollicitations d’expertises, l’instructeur se conforte aussi dans son rôle de technicien de la plongée. Il se voit désigné comme représentant technique de la fédération, garant de l’application de ses règles organisationnelles, fonctionnelles et déontologiques, lors de stages ou d’examens tels que le Guide de Palanquée (GP), l’initiateur club et le monitorat fédéral 1er degré (MF1). 

Les activités du collège sont coordonnées par un délégué qui a pour rôle, au delà de participer aux différents travaux et stages, d'être le relais transmetteur entre les instructeurs, les stagiaires et la CTR.

 

L’équipe : Qui ? Combien ?

Une instructrice ou un instructeur est en premier lieu un moniteur-trice licencié-e, titulaire du MF2 ou du BEES 2, qui s’implique de manière durable et bénévole dans les différents stages et examens de dimensions régionales.

A ce jour 48 instructeurs et 3 instructrices composent l’équipe du CIFR, dans laquelle nous retrouvons 6 nationaux, 32 régionaux, 5 honoraires et  8 stagiaires en formation.

 

Comment devient-on instructeur régional ?

Tout d’abord, l’instructeur n’est pas un diplôme. Inutile de chercher à réaliser un cursus fédéral diplômant, il n’existe pas ! Il s’agit d’un titre qui s’obtient par cooptation de ses pairs.

Par contre, votre participation régulière et active aux formations régionales citées plus haut vous permet d’être identifié à coup sûr par les instructeurs présents lors de ces mêmes formations (à condition toutefois d’être titulaire du MF2 ou BEES2 depuis au moins 2 ans). Motivés par votre activité fédérale, des instructeurs en titre proposent votre candidature au collège. Dans le cas d’un avis favorable, vous serez mis en position d’Instructeur Régional Stagiaire (IRS) et disposerez de 2 ans pour réaliser l’intégralité du cursus comprenant des stages et examen MF1 ainsi que des travaux au bénéfice de la CTR.

Lors de cette période, vous êtes parrainé par 2 instructeurs en titre, dont le rôle est essentiel. Ils sont chargés de vous accompagner, de vous conseiller sur le déroulement de votre stage ainsi que sur la conduite de vos travaux.

A l’issue de cette période, votre dossier est soumis à l’approbation du collège qui, sous avis favorable, propose votre nomination au titre d’instructeur fédéral régional au Comité Directeur Régional.

 

Besoin d’informations ?

Contact : Cédric VERDIER

Le délégué du collège des instructeurs fédéraux régionaux (CIFR)

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lu 232 fois
VERDIER CEDRIC

Instructeur National - Délégué du collège des instructeurs fédéraux régionaux

Contacter l'auteur
Plus dans cette catégorie : « Election du nouveau délégué du collège

Le Comité Régional Occitanie Pyrénées Méditerranée réuni l’ensemble des Clubs associatifs et Structures Commerciales Agréées sous sa bannière, pour la promotion des activités aquatiques et subaquatiques décrites dans ses statuts.

Liste des Médecins Fédéraux MARS 2022

Liste des Médecins Fédéraux MARS 20...

25 novembre 2018

En fichiers attachés, aux formats pdf et excel vous trouverez la liste des Médecins Fédéraux...

Journée d'étude pour les moniteurs 2ème degré

Journée d'étude pour les moniteurs ...

25 mars 2015

La CTIR-PM et le collège régional des Instructeurs ont proposé aux cadres deuxieme degré plongée du...

Accès à la résurgence de Font d'Estramar

Accès à la résurgence de Font d'Est...

29 septembre 2014

L’accès à la résurgence de Font d’Estramar pour la pratique de la plongée souterraine reste précaire....

Articles récents

Niveau 3 en Ariège

Niveau 3 en Ariège

2 juillet 2022

Formation N3 en Ariège Nous remercions le club de plongée de "Cap Cerbère" d'avoir accueilli le club...

Conférence débat sur l'organisation de la sécurité des apnées profondes

Conférence débat sur l'organisation...

28 juin 2022

Public: Cette conférence s'adresse à tous ceux qui veulent approfondir leurs connaissances et techniques sur l'organisation...

Les femmes et les enfants d'abord !

Les femmes et les enfants d'abord !

28 juin 2022

Cet été en Occitanie, la plongée se pratique en famille, dans nos centres professionnels et dans...