mardi, 17 octobre 2023 20:38

Revue de lecture du dernier compte rendu DAN en matière d'accidentologie recycleur.

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Revue de la lecture internationale en matière d’accidentologie en Recycleur (CCR)

 

J’ai repris la lecture du dernier compte rendu 2023  d’accidentologie donné par DAN (Diver Alert Network) en plongée recycleur .

 

Celui-ci a été présenté par le Dr Frauke Tillmans et en comparaison avec l'étude similaire faite en 2012  par le Dr Andrew Fock.

 

Les données fournies par DAN sont extraites des analyses des données de ses membres en majorité ;elles peuvent aussi venir d’informations  extérieures à DAN .

 

Quels sont les éléments  à  retenir pour DAN dans son compte rendu 2023 :

 

La moyenne d'âge des utilisateurs de recycleurs se situe entre 42 et 46 ans .

Il s’agit de 84 à 95 % d’hommes .

En moyenne , brevetés depuis 6 ans .

40 % le sont depuis moins de 5 ans .

et 10 % des plongeurs ccr étudiés le sont depuis plus de 20 ans . 

 

La prise de contact des membres du DAN se fait  par hot  line  ou par  internet.

DAN recueille essentiellement des données des US et de l’Europe.

Celle-ci se fait soit  pour des demandes  d’information ou à l’occasion d’incident  ou d’accident .

 

En comparaison , avec les utilisateurs de circuit  ouvert , les utilisateurs  de recycleurs appellent plus souvent pour des symptômes cliniques. 

 

Au cours de ces appels , sont constatés:

-dans 27 % des cas  ,des symptômes évocateurs d’accidents  de type 1.

-dans 19 % des cas , des symptômes évocateurs d’accidents de  type 2.

-dans 17 % des cas ,des symptômes d’anxiété.

 

On ne constate pas (heureusement) assez de données sur la mortalité  .

Et toutes les informations recueillies ne sont pas toujours utilisables .

 

Entre 1998 et 2003 ,DAN recensait 5 à 10 accidents par an .

Entre 2004 et 2012 ,DAN recensait 20 accidents par an .

Depuis 2013 ,DAN recense 30 accidents par an .

Selon les données  de DAN , il y a 200 accidents mortels par an en plongée scaphandre ;circuit ouvert et circuit fermé confondus.

10 à 15 % de ces accidents concernent les recycleurs.

 

Sur les dix dernières années , l'organisation rapporte 241 décés en recycleur.

 

La tranche des pratiquants recycleurs  de 50 à 59 ans représente 30 % des accidents létaux.

La principale cause de décès est d’origine cardio-vasculaire. 

Selon l’analyse , on constate plus de décés du côté du continent Européen .

 

On  constate que dans la moitié des cas ,la cause de mort n’est pas retrouvée; par manque d’information dans les dossiers et lacune de partage d’information .

Dans 29 cas sur 241 décès , on retrouve une origine cardiovasculaire.

DAN s’accorde à dire que le risque de décés est accru dans cette pratique au-delà de 40 ans .

Pour 14 cas ,on retrouve une origine de Barotraumatisme pulmonaire ou en rapport avec l’âge.

Les accidents de décompression sont retrouvés dans 9 décés.

 

DAN s’est aussi posé la question de la létalité de la pratique CCR en profondeur:

On constate la majeure partie des décés au décours de plongées entre 40 et 80 mètres.

Pour 77% des cas, on ne connaît pas la profondeur de survenue du décés.

 

Concernant les 3H : Hypoxie ,Hyperoxie et Hypercapnie ,DAN conclut qu’elles ne mettent pas en cause les recycleurs mais relèvent d’une origine humaine.

 

DAN s’est aussi intéressé au niveau de certification des plongeurs :

Classés en niveau basic ,intermédiaire et advanced(évoluant au delà de 60 mètres).

DAN constate 5000 certifications de faites par an et une hausse des certifications depuis 2020.

Il y a pour DAN , 1400 à 2800 nouveau pratiquants ccr 

 

DAN a essayé d’appréhender la taille du marché du recycleur:

Dan pour cela a sollicité 24 fabricants de recycleurs - deux n’ont pas répondu .

A ce moment ,le nombre de 23000 machines a été évoqué.

DAN estime qu’il y a entre 25000 et 35000 recycleurs en circulation (entre machine neuves , de seconde main et les recycleurs qui ne sont plus utilisés ).

Il est constaté une grosse progression du marché sur les 3 à 4 dernières années.

On estime la communauté des plongeurs CCR à 48000 mais il est difficile de faire précisément entre les possesseurs  de machines neuves ,de seconde main ,les machines inutilisées et les plongeurs ayant arrêté leur activité. 

 

Un plongeur CCR totalise en moyenne  200 à 300 heures de recycleur .

En considérant un nombre de 20000 à 35000 plongeurs CCR  et en tenant compte d’une moyenne de 20 à 25 accidents mortels par an ; 

On peut estimer de 1,8 à 3,8 décés pour 100000 plongées ou 1,2 à 2,5 décés pour 100 000 heures de plongée CCR .

Ce chiffre à baissé  puisque auparavant il était à 5 .

Il ne faut pas oublier que les pionniers de l'activité (relativement récente)et les premiers pratiquants ont payé un lourd tribu au début du développement de la plongée CCR.

 

Analyse personnelle:

 

Je fais part ici de ma traduction personnelle et elle peut être sujette à variation d’interprétation .  

Les analyses de DAN sont toujours intéressantes mais reflètent exclusivement les informations fournies par ses membres ,certes nombreux et répartis tout autour du monde.

On constate que les données viennent surtout des USA et de l’Europe où le réseau DAN en comparaison du reste du monde est probablement plus développé. 

 

Il est constaté dans l’étude plus de létalité en Europe ; probablement par des pratiques de plongées “plus engagées “ , plus profondes, plus longue  ,plus caverneuses ou de toute façon le risque accidentogène est beaucoup plus élevé .De la à dire  que les plongeurs CCR américains font des plongées moins engagées ; je ne me le permettrai pas.

 

Bien sur on constate que passé 40 ans , le risque d’accident d’origine cardiovasculaire est majeur, n'a rien d'étonnant et se retrouve aussi chez le plongeur en circuit ouvert.

  

Lu 354 fois
PHAM VAN JEAN PIERRE

Médecin Fédéral - Président de la commission Médicale et Prévention Pyrénées-Méditerranée

Contacter l'auteur

Le Comité Régional Occitanie Pyrénées Méditerranée réuni l’ensemble des Clubs associatifs et Structures Commerciales Agréées sous sa bannière, pour la promotion des activités aquatiques et subaquatiques décrites dans ses statuts.

Liste des Médecins Fédéraux Janvier 2023

Liste des Médecins Fédéraux Janvier...

25 novembre 2018

En fichiers attachés, aux formats pdf et excel vous trouverez la liste des Médecins Fédéraux...

Accès à la résurgence de Font d'Estramar

Accès à la résurgence de Font d'Est...

29 septembre 2014

L’accès à la résurgence de Font d’Estramar pour la pratique de la plongée souterraine reste précaire....

Demande de classement Hyperbare par équivalence

Demande de classement Hyperbare par...

2 novembre 2015

Le Certificat d'Aptitude Hyperbare (CAH) est indispensable pour pratiquer l'archéologie subaquatique. Les plongeurs bénévoles fédéraux qui...

Articles récents

Championnat régional  de Nage avec Palmes opm à Toulouse

Championnat régional de Nage avec ...

23 février 2024

Le club Toulouse Métropole Palmes organise, dimanche 17 mars, à la piscine Léo Lagrange, le Championnat...

53ème Traversée de SETE de Nage avec Palmes

53ème Traversée de SETE de Nage ave...

23 février 2024

Dimanche 21 avril 2024, La Palme Sétoise, les Commissions de Nage avec Palmes du Comité Départemental...

Résultats compétition de Saverdun du 18/02/2024

Résultats compétition de Saverdun d...

22 février 2024

Dimanche 18/02/2024, le Tir Sur Cible en compétition était de retour dans l'Ariège, à la piscine...